Biographie – autobiographie – historiographie

bioColloque | PROGRAMME

01.11.2019, 17h00-21h00 & 02.11.2019, 10h00-14h00 | Auditorium Theo Angelopoulos – IFG

La biographie historique est une des plus difficiles façons de faire l’Ηistoire.
Jacques le Goff

La biographie, l’autobiographie, récits d’une vie particulière, identifiées auparavant à l’enthousiasme des gloires nationales et aux éloges pour souverains éclairés avaient souvent un caractère superficiel, anecdotique et évènementiel au détriment d’une approche socio-économique.

Rejetées par l’École des Annales elles revendiquent aujourd’hui un regain de faveur ainsi que leur contribution au renouvellement de l’historiographie.

On discutera de quelle manière, dans quelles conditions et sous quels rapports, le genre biographique et autobiographique s’incorporent et influencent l’historiographie hellénique.
Si un récit personnel pourrait lier les initiatives individuelles au comportement collectif. Si la biographie pourrait être considérée comme une source historiographique, et l’individu pourrait prendre part à la naissance de la Grande Histoire. Si les petites histoires personnelles pourraient contribuer à l’approche des structures sociales et du collectif.

En outre on discutera, les particularités de chaque type d’œuvre biographique, les motifs et fins de leurs écrivains et la valeur de leurs œuvres dans divers domaines de l’historiographie – l’histoire sociale, économique, politique, l’histoire de l’art et de la civilisation.

Entrée libre, traduction simultanée